CDAFAL

326 rue de Prague
07500 GUILHERAND GRANGES

Tél : 04.75.44.53.65


Président : Monsieur Henri AZOULAY

Tél : 04.75.44.53.65

www.cnafal.org/-Accueil-

Buts du Mouvement :

• Défendre les intérêts des familles consommatrices et des consommateurs individuels
• Protéger la nature et l’environnement et améliorer le cadre de vie des familles
• Représenter et défendre les locataires ou accédants à la propriété pour tout ce qui concerne leurs rapports avec les propriétaires, les promoteurs, les architectes, les maîtres d’œuvre et les administrations concernées
• Diffuser les connaissances, le développement de la culture, l’utilisation éducative et culturelle de temps libre, quel que soit le sexe, l’âge, la nationalité ou la culture des personnes, pour la promotion laïque d’une société plus libre et plus juste.
• Prendre en compte les intérêts des usagers des établissements d’enseignement d’éducation, d’apprentissage, de gardiennage, d’orientation, de perfectionnement de soins, de loisirs, de sport ou de culture dans le rapprochement et l’effort commun des co-éducateurs de l’enfant.

Structure :

2 associations qui représentent 280 familles

Publications :

Revue du CNAFAL - CRAFAL

Philosophie, doctrine et politique du mouvement :

Le CDAFAL est une organisation progressiste et laïque qui veut promouvoir une autre conception de la famille pour qui chaque membre est un être de droit. Il affirme les « valeurs républicaines » : liberté, égalité, fraternité (et la traduction concrète de cette dernière : la solidarité) en donnant un sens plein à la citoyenneté. Il rejette tout retour à l’ordre moral qui cherchait à imposer à tous, le point de vue de quelques-uns.
Il affirme que l’épanouissement du jeune au sein de sa famille et son insertion sociale sont des obligations.
Il affirme que les services publics sont des outils fondamentaux du droit pour tous et de la réduction des inégalités. Les services publics sont un condensé de la solidarité nationale, résultat de la longue lutte contre les inégalités. Ils ne sont pas un simple guichet, mais un outil de démocratie sociale. C’est pour cela qu’ils doivent être absolument défendus. Dans la même ligne, l’école engage une conception de l’homme et de la culture, le service public de la santé engage une relation à la maladie et à la mort. C’est pourquoi nous sommes contre la directive européenne sur la concurrence des services publics

Activité et services :

• Consommation et le pouvoir d’achat
• habitat et son environnement
• santé et protection sociale
• relations familiales, sociales et civiques
• éducation, loisirs et culture.

<< Retour

Mots clés associés

Accompagner - Développer - Défendre

22 cours du Temple
BP 430
07000 Privas Cedex
Tél : 04 75 64 82 61
Fax : 04 75 64 78 14
Mel : udaf.ardeche@wanadoo.fr